Directives

Avant de soumettre un article, veuillez communiquer par courriel avec la direction de la revue pour faire part de votre sujet.

De manière générale, veuillez présenter votre texte avec un formatage minimal :

  • fonte suggérée : Helvetica, 12 points;
  • utilisez les apostrophes françaises ( ’ ) et non anglaises ( ‘ );
  • les notes, numérotées à partir de 1, doivent avoir une référence automatique;
  • n’utilisez pas d’en-tête, ni de bas de page, ni d’alinéas en début de paragraphe;
  • les titres de livres, de revues et de journaux doivent être en italique;
  • les prénoms des auteurs doivent être complets (pas d’initiales seules);
  • effectuez une correction orthographique automatique afin de corriger les erreurs de frappe;
  • ne pas inclure la bibliographie;
  • sauf à la demande du comité de rédaction, ou à la suite du processus d’évaluation anonyme, le Bulletin d’histoire politique n’acceptera pas d’autres versions des textes déjà soumis;

Protocole de rédaction pour les recensions

Le Bulletin d’histoire politique sollicite des recensions de lecture critique portant sur des ouvrages récemment parus dans les domaines de l’histoire politique, québécoise comme internationale. Les ouvrages retenus pour recension doivent être à teneur scientifique et être parus il y a moins de 2 ans. Une note de lecture quant à elle traite de plus d’un ouvrage à la fois, reliés par un même objet ou une même thématique.

Des modifications aux manuscrits soumis peuvent éventuellement être demandées aux auteurs.

Toute recension soumise qui ne correspond pas suffisamment aux exigences critiques et linguistiques et au protocole de rédaction du Bulletin sera renvoyée à son auteur pour modifications.

Le comité de rédaction de la revue se réserve le droit de publier ou non une recension soumise à la revue.

Manuscrit de votre recension

  • Composer le texte à l’aide d’un logiciel de traitement de texte récent (Word, Word Perfect, Open Office, etc.), en format .doc, .rtf ou .txt
  • Ne faire aucune mise en forme ; laisser un seul retour après chaque paragraphe.
  • Bien identifier la référence complète de l’ouvrage recensé (nom de l’auteur, titre, ville de la maison d’édition, nom de la maison d’édition, année de parution et nombre de pages).

Mise en page, taille des recensions et notes de lecture

  • Une recension d’ouvrage devrait compter au minimum 750 mots et ne pas dépasser 1250 mots.
  • Une note de lecture comptera au minimum 1500 mots et au maximum 2500 mots.
  • Paginer et vous conformer aux règles de présentation des manuscrits du Bulletin d’histoire politique.
  • Ne pas utiliser de notes en bas de pages ; utilisez plutôt la référence entres parenthèses intégrée dans le corps du texte. Si une note est nécessaire, faire une notation automatique en fin de document, en chiffres arabes (commençant à 1).
  • Indiquer au haut de la première page, le titre et la référence complète de l’ouvrage recensé.
  • De plus, indiquez au haut de cette page, votre nom complet, votre adresse électronique et votre numéro de téléphone (les recensions ne sont pas évaluées à l’aveugle).

Vocabulaire et orthographe

  • Toutes les recensions soumises doivent être rédigées en français.
  • Vous conformer à une édition récente du Petit Robert ou Petit Larousse.
  • Ne pas appliquer la réforme de l’orthographe « recommandée » mais non instituée (qui ôterait les accents circonflexes sur certains mots, pour i et u, etc.).
  • Effectuez une correction automatique pour déceler des coquilles.
  • Utiliser le système international d’unités (système métrique).

Typographie et caractères

  • Utiliser une seule police de caractères, de préférence Helvetica : 12 points pour le corps du texte.
  • Justifier à gauche seulement tous les paragraphes, y compris les citations et les notes en fin de texte.
  • Composer le texte à interligne un et demi (1,5).